balanceLe 7 septembre, alors qu'on annonce toujours plus de prétendants à la privatisation d'Aéroport de Lyonlyon-communiques.com nous apprend que l'Association contre l'Extension et les Nuisances de l'Aéroport de Lyon St Exupéry engage une action en justice contre la Directive Territoriale d'Aménagement de l'aire métropolitaine lyonnaise (DTA) dont le Préfet de Région a approuvé la modification.
Le communiqué indique que sur le plan environnemental ...

le triplement de l'activité à l'aéroport de Lyon St Exupéry annoncé dans la DTA d'ici une dizaine d'années est contraire aux engagements de la France.

Plus loin, il précise :

Les principaux moyens mis en avant dans le recours sont l'erreur manifeste d'appréciation au niveau de la réalité des besoins d'extension de l'aéroport.
Les impacts des vols de nuit sur la santé (AVC, troubles cardiaques, retard d'apprentissage), le gel du développement harmonieux de 20 communes, la non prise en compte de la centrale nucléaire du Bugey constituent des éléments supplémentaires pour l'annulation de la décision.

Le 2 septembre, l'ACENAS publiait sur son site acenas.fr une demande d'audience à Monsieur Emmanuel Macron.

LyonMag consacre lui aussi un article sur « La possible extension de l’aéroport Lyon St Exupéry attaquée en justice » qu'il conclue ainsi :

Voilà en tout cas une épine de plus dans le dossier de l’aéroport St Exupéry, qui doit être privatisé d’ici le premier semestre 2016.

  • Aucun commentaire trouvé