Décret Hélicoptère

Décret n° 2010 - 1226 d'octobre 2010 (portant limitation du trafic des hélicoptères dans les zones à forte densité de population)

Article L571-7 du code de l'environnement (en vue de limiter les nuisances résultant du trafic d'hélicoptères dans les zones à forte densité de population)

Les baptêmes d'hélicoptères et autres vols panoramiques interdits à Lyon Bron ?

La loi est rédigée sans ambiguïté. Qu'on les appelle : « Baptême de l'air, baptême d'hélicoptère, Survol, Escapade, Découverte, Clin d’œil, Coup d’œil sur Lyon » ou plus souvent « vol panoramique »les vols touristiques circulaires de moins d'une heure d'hélicoptères survolant des zones en forte densité de population sont interdits !

Pourtant, le décret ministériel de 2010 n'est toujours pas appliqué à l'agglomération lyonnaise.
Est-il normal que les riverains du Grand-Lyon soient survolés toutes les 5 minutes par l'hélicoptère d'une société sans scrupule ?
Qui est responsable de ces infractions ?

Alors que pour quelques temps encore, l’État est encore l'actionnaire principal d'Aéroports de Lyon, il est urgent que les interdictions du "décret hélicoptère" applicables à l'agglomération Lyonnaise soient enfin respectées.

 

  • La Métropole de Lyon enfin reconnue comme zone à forte densité

    Publié le mardi 29 septembre 2015 dans Revue de presse

    photo MARIBALes associations de riverains de l'est lyonnais demandaient l'application du "décret hélicoptère" depuis sa parution en 2010. Désormais, l'avis de la DGAC et de l'ACNUSA sont concordants et la question est tranchée : ce décret s'applique à l'aéroport Lyon-Bron de plein droit.
    L'agglomération lyonnaise est enfin considérée comme une zone où il est légitime que soient appliquées des mesures spéciales pour limiter les nuisances aériennes.

    Quel enseignement dans le cadre de la privatisation d'Aéroports de Lyon ?

    Avec la privatisation annoncée d'ADL (à qui appartient l'aéroport de Bron),  cela nous permet d'espérer que la nécessité d'autres mesures soit enfin admise pour empêcher la prolifération des nuisances, notamment celles des vols de nuit.
    Par exemple, un couvre-feu à l'aéroport Lyon Bron répondrait aux recommandations émises par l'ACNUSA depuis 2012. Cette

    ...

    Lire la suite

  • Décret hélicoptère : baptêmes de l'air et vols panoramiques enfin interdits à Lyon - Bron ?

    Publié le vendredi 10 juillet 2015 dans Hélicoptères

    Zone Forte Densite Population ldDepuis 2010, un décret ministériel interdit les baptêmes de l'air au-dessus des agglomérations en haute densité de population. 5 ans plus tard, il n'a jamais été appliqué à l'aéroport Lyon - Bron. Pourtant, l'actionnaire principal d'Aéroports de Lyon (ADL) est l’État Français (60%). Il est donc inutile d'espérer que les acteurs qui vont entrer dans le capital d'ADL respecteront notre code de l'environnement, tant que l'État Français, lui-même, ne l'appliquera pas !
    Rappelons le contexte : la CCI de Lyon (actionnaire à 25%) s'est dit prête à une participation de « Genève Aéroport », établissement public Suisse, dont le directeur ne cache pas son intérêt pour l'absence de couvre-feu à l'aéroport de Bron, où il pourrait

    ...

    Lire la suite

  • En + des nuisances du Grand-Lyon, l'Est Lyonnais va-t-il subir celles de Génève ?

    Publié le samedi 27 juin 2015 dans Revue de presse

    les intentions de Genève Aéroport sont claires : du moment que l'argent continue de rentrer dans ses caisses et que les Suisses dorment tranquille, il n'aura aucun scrupule à nuire au sommeil de l'agglomération Lyonnaise.

  • Hélicoptères à Bron : Que dit la loi ?

    Publié le mardi 19 novembre 2013 dans Hélicoptères