Johann Heinrich F Depuis plusieurs années les riverains se plaignent du bruit d’un avion particulièrement bruyant qui ne volait pourtant qu’assez rarement. En 2016 cet appareil a été racheté par Oyonnair une compagnie basée à Bron, qui ensuite a acquis 2 autres avions du même type. Cette société assure des « vols à la demande », du « frêt urgent » et des transports sanitaires. Désormais, il y a donc 3 avions très bruyants qui nous survolent jour et nuit.

En mai 2017, un communiqué de presse sur aviationpros.com précise ceci :

Oyonnair est présente dans toute l'Europe et dans le bassin méditerranéen.
Actuellement, Oyonnair est la première entreprise européenne utilisant des avions à turbopropulseurs pour le transport médical.

Des avions particulièrement bruyants, basés dans la métropole de Lyon, assurant des vols de nuit dans toute l'Europe (et au-delà) et répondant aux besoins sanitaires de toute la France ... est-ce bien raisonnable ?
NON !
Les communes du Grand-Lyon constituent une zone à forte densité de population.
La qualité de vie ne peut pas y être dégradée pour satisfaire les exigences d'une clientèle privée, ou pour des missions médicales ne concernant aucun hôpital de l'agglomération lyonnaise.

Signez la pétition contre les nuisances nocturnes stridentes d’avions basés à l’aéroport Lyon-Bron

Plusieurs rapports officiels attestent que l’exposition aux nuisances sonores pendant le sommeil affecte la santé et que les troubles augmentent avec l’intensité et la répétition des nuisances nocturnes. C’est un problème de santé publique qui se trouve considérablement aggravé aujourd’hui par l’utilisation de ces 3 avions.

Fin 2016, nous avons demandé aux pouvoirs publics de considérer sérieusement la solution consistant à baser les avions les plus bruyants de cette société ailleurs qu’à l’aéroport de Lyon-Bron (cette solution serait d’ailleurs souhaitée par ses dirigeants).
Nous interpellons régulièrement l’aéroport, les services publics et nos élus sur le problème que pose les vols de nuit à Lyon-Bron.

Nous attendons toujours qu’un accord soit trouvé sur ce sujet.

Cet article contient du contenu réservé aux adhérents MARIBA que vous ne pouvez pas visualiser!

Si vous êtes adhérent de MARIBA, avez-vous renouvelé le paiement de vos frais d'inscription annuelle (5€)?
Si oui, cliquez sur "Nous Contacter" et demandez-nous de mettre à jour votre statut. Vous pourrez bientot accéder au contenu protégé!

Si vous n'êtes pas encore adhérent MARIBA et souhaitez le devenir, vous pouvez remplir ce formulaire d'adhésion.

 

  • Aucun commentaire trouvé